Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les recrutements de Michel:
 

L’aile mais pas … la Cuisse: on ne (se) mélange pas tout !

Hôtel-pension en station thermale, les menus changent chaque jour pendant 3 semaines ; cela représente une quarantaine de menus classés sous forme d’un press-book que nous utilisons en  recrutement pour expliquer nos attentes au candidat.

Ce jour là, celui-ci s’empare avec autorité du « book ». . . Il  savait tout, connaissait tout,  monologuait en tournant les pages, impossible d’en placer une.  Bonjour l’écoute. Au bout de 15 minutes mon idée était faite : dialogue de sourds en perspective !

                                     

Le reconduisant à la porte, de manière à ne pas lui laisser trop d’illusion, j’ajoute:

 - Vous savez  nous sommes une toute petite équipe : mon épouse, vous et moi. En plus de l’aspect technique il est important qu’il y ait une certaine affinité entre les trois. 

Il me regarde, fronce des sourcils, et me rétorque: 

- Mais monsieur, je ne mélange pas vie privée et vie professionnelle ! 

- Ah excusez-moi !

La « frigidité » est un vilain défaut, parole d’une Mayonnaise qui n’est pas montée !

                                       ***************

CV gonflé ? Mais, c’est vous qui êtes chiffonné !

Mon épouse ayant un coup de fatigue en cuisine, nous recrutons un cuistot pour finir  la saison.

Se présente un candidat au CV long comme le bras et 20 ans d’expériences.

A l’essai, nous décidons de le laisser seul en cuisine. Il semblait avoir le profil idéal.

Premier jour : Osso bucco à la paysanne … résultat: sec, sans sauce, juste grillé; il avait oublié de mettre les légumes et le jus.

Deuxième jour : en guise de cake à l’orange … une génoise à la confiture … d’abricot.

Troisième jour : en entrée, une chiffonnade de jambon cru à l’assiette pour 25 personnes. Au moment de servir, aucune assiette dressée en chambre froide; je me retourne vers lui:

                                      

- Mais où sont les chiffonnades ? 

Et à ce moment j’aperçois sur le plan de travail une boule ressemblant à un ballon de handball. Me la montrant il me dit:

- Mais vous m’avez dit de chiffonner le jambon cru!

- Mon vieux, c’est vous qui êtes complètement chiffonné! 

Il avait entièrement débité le ½ jambon et l’avait chiffonné en une boule inextricable.

Et un …  et deux  … et trois … ZERO : carton rouge, essai non transformé, balle au centre et retour de mon épouse en cuisine. Quand on vous dit qu’en cuisine … c’est du sport !

                                         ***************

Qu'est-ce-que tu dis ? ... A la tienne … mon vieux !

9h 30 du matin, entretien de recrutement pour un poste de plongeur / commis de cuisine: candidat d’un âge certain.

- Bonjour, asseyez-vous.

- Où ... où … où … où çà ?   (il n'y’avait qu’un fauteuil).

- Vous êtes envoyé par Pole emploi ?

- Po ... Po ... Pole emploi, .... voui.

- Vous avez une bonne expérience, d’après votre CV. Prêt pour une saison ?

- Une . . . une sai . . . une sai . . . une saizzzon, vouiii.

                                   

On se dit « tiens, il est bègue ». S’ensuit une série de questions brèves de notre part … et de réponses  forcément  plu ... plus …  plus longues pour lui.  Et d’un seul coup, on ne sait pourquoi,  il se lance dans une diatribe et là,  vu les effluves qui émanent  de son orifice buccale et envahissent la pièce, on se rend compte, en fait, qu’il est:

complètement bourré

On sait bien que dans la profession … on se (le) lève tôt, mais quand même ! ! ! Allez, Santé,  euh non  … Sentez, ah oui !

Vos anecdotes du mois d’Août:
Tag(s) : #anecdotes des lecteurs

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :