Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://petitemimine.p.e.pic.centerblog.net/dbb51d56.gif

http://petitemimine.p.e.pic.centerblog.net/dbb51d56.gif

L'anecdote de Virginie:

Tous les moyens sont bons pour réclamer sans arrêt des prix, ristournes, remises, cadeaux et autres gestes commerciaux, avec à présent des moyens plus ou moins convainquant.

Un amoureux de l’orthographe a eu l’extrême gentillesse de nous envoyer 2 mails et un courrier (copie des deux mails précédents) que je vous laisse apprécier:

 

Monsieur le directeur.

J'apprécie votre hôtel pour sa remarquable situation et l'ambiance charmante de ses salons. Je m'y arrête fréquemment avec mon épouse pour y savourer un verre confortablement installé dans les fauteuils clubs du bar. Lorsque notre emploi du temps nous le permet, nous aimons aussi y passer la nuit pour profiter ensuite d'une ballade rafraîchissante au bord du lac. 

Lors de ma dernière visite, il me semble avoir remarqué une faute d'orthographe dans la carte fournie au bar. Dans la phrase commençant par "Pour toutes bouteilles achetées,...", il conviendrait d'écrire "Pour toute bouteille achetée,...", le mot "toute" ayant ici le sens de chaque, à employer au singulier.

Cette erreur minime ne m'a pas empêché de savourer la boisson que l'on m'a servie, mais j'ai trouvé qu'elle déparait curieusement la décoration soignée, la prévenance raffinée des serveurs et tout ce qui fait le charme de l'établissement. Bref, il me paraît souhaitable de la corriger pour que la carte se conforme au standing de l'hôtel et que même les clients les plus sourcilleux sur l'orthographe y trouvent la sérénité. Je serais heureux de participer ainsi à grandir le prestige de votre établissement et à affermir sa réputation.

Lorsque j'étais élève au lycée, un professeur de français me raconta qu'il avait fait une expérience analogue dans le fameux restaurant tenu par Paul Bocuse.

Ayant décelé un faute d'orthographe subtile, il en fit part à la direction qui, pour le remercier de sa contribution, n'hésita pas à lui offrir un repas!

Sans nécessairement aller jusque là, je suis prêt à accepter tout signe amical que vous pourriez m'accorder lors de mon prochain passage dans vos murs, peut être dans la période de basse saison qui se présentera bientôt.

          Avec mes cordiales salutations.

NB: Nous avons recopié la lettre parvenue à notre confrère mot à mot sans nous permettre de corriger sa faute. Dur, dur de jouer les Profs!

 

 

 

 

 

Tag(s) : #L'anecdote de l'année

Partager cet article

Repost 0